Presse - Foyer Rural Bligny Les Beaune

Aller au contenu

Menu principal :

Presse

Activités > Karaté


Stage de Karaté de Sarrebourg – 7 et 8 novembre 2015.
Le club de karaté de BLIGNY LES BEAUNE sous la présidence d'Alain LENKO a répondu présent au 33ème stage des professeurs de karaté à Sarrebourg en Moselle les 07 et 08 novembre 2015.
Michel MOREAU ceinture noire 4ème Dan, le Senseï (Maitre), ses deux Sempaï (assistants) Célestin KOWALCZYK et Christian BESSAGUET tous deux ceintures noires 1er Dan, du club de karaté de BLIGNY LES BEAUNE ont donc participé au 33ème stage des professeurs de karaté, organisé par Patrice BELRITHI 8ième Dan, responsable national du style Wado Ryu en France, Président de la fédération wado-kai européenne.
Durant ces 2 jours, le travail des techniques à mains nues, au Tanto (couteau) ou au Katana (sabre), s'est effectué en respectant les principes fondamentaux du style Wado Ryu :
Noru_: attaquer, entrer, contrer, pénétrer.
Nagasu: aspirer, absorber, esquiver, accompagner, enrouler.
Inasu: combinaison de Noru et Nagasu, résumé par « l'action dans l'esquive », aspirer et contrer en même temps.
« Fluidité » fut le maître mot de ce stage. Plus les techniques sont fluides, plus leurs applications au combat deviennent rapides et efficaces. L'expérience de chaque professeur quel que soit son niveau, s'est amélioré grâce aux conseils avisés de Patrice BELRITHI afin que le Gi (la technique, le TAI (le corps) et le SHIN (cœur et esprit) puissent se propager dans chaque club.
Inutile de préciser que ce stage s'est déroulé dans une ambiance sereine et conviviale, que ce soit sur le Tatamis(Tapis) ou en dehors, tous réunis autour de spécialités culinaires Alsaciennes et Lorraines.
Rappelons enfin qu'en sanscrit «Wado Ryu », symbolisé par une colombe, signifie « voie de la paix » et que la pratique de notre art martial contribue à diffuser cette valeur. C'était vrai avant les évènements de Paris et ça l'est encore plus maintenant. Le club de BLIGNY les BEAUNE offre ses pensées les plus compatissantes et les plus paisibles à tous ceux que ces attentats ont touchés de près ou de loin.

 
Retourner au contenu | Retourner au menu